mardi 18 septembre 2012

AUM SHREE GANESHAYA NAMAHA


PADMASAN
 C'est l'anniversaire de Ganesh le 19 septembre 2012 
 Selon la version du Shiva-Purâna, qui est la plus connue, l'épouse de Shiva, la Montagnarde (Pârvatî ), fut un jour dérangée par son seigneur qui entra dans la maison
 alors qu'elle prenait un bain. 
Agacée de n'avoir point de serviteur personnel pour garder sa porte, elle se frotta le corps et, des onguents parfumés qu'elle en obtint, elle modela l'image d'un enfant beau comme le jour, lui donna la vie, l'appela Ganesh, et lui ordonna de monter la garde devant sa demeure.
Lorsque l'enfant prétendit empêcher Shiva d'entrer dans les lieux, ce dernier, furieux, se métamorphosa en sa forme de Rudra et lança les Gana contre Ganesh. Dans la bagarre, la tête de Ganesh fut tranchée.
A la vue du malheur qui atteignait son "fils", Pârvatî fut inconsolable. Ne retrouvant pas la tête de l'enfant, Shiva greffa une tête d'éléphant sur son corps. Pour réparer sa faute, Shiva reconnut Ganesh comme son fils et le nomma chef de tous ses serviteurs, ainsi devint-il "Ganapati". 



LES POSTURES YOGA ANCESTRAL
MATSYENDRASAN

Matsyendrasana - La torsion assise

Position de départ: assis avec les jambes tendues Concentration: sur la torsion de la colonne vertébrale Respiration: normale À répéter: 1-3 fois de chaque côté Pratique: Asseyez-vous avec les jambes tendues devant vous et relâchez l’ensemble du corps. Placez la plante du pied droit à plat sur le sol à l’extérieur du genou gauche. Pliez la jambe gauche et placez le talon gauche à côté de la fesse droite. Les deux fesses restent au sol. Le dos est droit et détendu. > Amenez le bras gauche vers l’extérieur du genou droit et attrapez la cheville droite. Tournez le buste aussi loin que possible vers la droite, placez le bras droit en travers du dos et regardez par-dessus l’épaule droite. > Maintenez pendant quelques minutes cette posture en respirant normalement et relâchez l’ensemble du corps. >Retournez lentement dans la posture de départ. Pratiquez l’exercice de l’autre côté.
  • Commencez par effectuer cet Asana trois fois en gardant brièvement la posture. Après avoir pratiqué de cette manière un certain temps, étendez la pratique en gardant la posture pendant quelques minutes en respirant normalement.
Bienfaits: Améliore la mobilité de la colonne vertébrale et des hanches. La torsion aide à relâcher les tensions dans les couches profondes des muscles du dos. La respiration est également approfondie dans cette posture. Les fonctions rénales et le pancréas sont stimulés et la capacité de concentration est améliorée. Précautions: Ne pas pratiquer cet exercice s’il engendre des douleurs dans les genoux ou dans les hanches.    Uttanpadasana     

 «Ut» signifie soulever, «tan» signifie pour étirer, pad 'est la jambe, et «asana» est la posture de yoga. Il s'agit d'une posture de yoga simple qui intègre une augmentation de la jambe, et est utilisé comme un exercice de réduction ventre. Il peut être traduit comme un pied levé Pose. Parfois, il est aussi appelé le Dwipadasana, puisque les deux jambes sont relevées ("dwi» désigne deux jambes et on entend par «Pada ')

Position de départ 1. Allongez-vous à plat sur le dos, en gardant les genoux et les pieds ensemble. Gardez vos bras à vos côtés sur le sol, les paumes tournées vers le bas. Respirez normalement. 2. Expirez. En gardant les jambes parfaitement droites, lever les deux jambes ensemble jusqu'à ce qu'ils forment un angle de 30 à 40 degrés du sol. 3. Maintenez vos jambes sans plier aussi longtemps que vous le pouvez, en gardant les yeux fixés sur vos orteils. Laissez vos paumes se reposer confortablement sur le sol. Vos fesses et le dos doivent reposer sur le sol. 4. Ne te force pas. Relâchez la pose dès que vous sentez une certaine pression. 5. Pour libérer la pose, expirez et baissez vos pieds sur le sol. Reposez-vous pendant un certain temps et la répétition. 6. Pratiquez 5 fois avec ce processus. Avantages: 1. Cette pose de yoga est excellent pour la réduction de ventre. 2. Cela permet d'améliorer le fonctionnement des organes internes comme les intestins, le pancréas et le foie. Il s'agit en fin de compte bénéfique pour la digestion, la constipation et le diabète. 3. La circulation sanguine s'améliore lorsque les jambes sont relevées à la verticale. 4. La colonne vertébrale est étirée et tonique, ce qui contribue à corriger les maux de dos ou autres problèmes de dos. 5. Levant les jambes renforce également les muscles des fesses, des hanches et la taille. Contre-indications: Celui qui souffre d'une blessure à la colonne vertébrale ou la traction des muscles dans le dos, il est préférable d'éviter cette pose. Aussi ceux souffrant d'hypertension artérielle devraient la pratiquer avec le plus grand soin. SUPTAVAJRASAN
SUPTAVAJRASAN


Supta Vajrasana - Flexion arrière assis sur les talons
Position de départ: Vajrasana   Concentration: sur l’ensemble du corps  Respiration: normale, dans la posture, inspirez par le nez, expirez par la bouche   À répéter: 1-3 fois   Pratique: Asseyez-vous en Vajrasana avec les talons orientés vers l’extérieur, les gros orteils se touchent. Le buste est droit, les mains posées sur les cuisses. Relâchez l’ensemble du corps. > Respirez normalement, placez les mains sur le sol au niveau des fesses. Pliez les coudes et penchez-vous lentement vers l’arrière jusqu’à ce que les coudes touchent le sol. Penchez la tête en arrière jusqu’à ce que le haut de la tête touche le sol. Joignez les paumes des mains devant la poitrine et restez dans la posture. > La respiration est détendue et légèrement plus profonde que d’habitude, inspirez par le nez et expirez par la bouche (Bhujangini Pranayama). À l’aide des coudes, remontez lentement dans la position de départ.  Bienfaits: Accroît la flexibilité de la colonne vertébrale et des hanches et étire les muscles des cuisses. Renforce les poumons et aide à lutter contre l’asthme et les bronchites. Précautions: Éviter cette posture lors d’une crise d’asthme, en cas de douleurs dans la région des lombaires ou des genoux. À éviter également après une opération des genoux ou de l’abdomen.

Navasana  

NAUKASAN

La posture du Bateau nécessite d'équilibrer sur le trépied de vos os fessiers et le coccyx. Il s'agit d'un renfort de la hanche abdominale profonde et fléchisseurs. La partie médiane du corps relie la partie inférieure du corps de la partie supérieure du corps et est la source de l'équilibre et le contrôle.
  1. Commencer avec Shavasana avec les jambes jointes, mains sur les côtés du corps et les paumes pointez vers les orteils.
  2. Inspirez et commencer à élever vos jambes, les bras, la tête et le tronc ensemble pour atteindre 30-45 degrés (pour les jambes et le tronc).
  3. Gardez votre colonne vertébrale et les jambes droites.
  4. Placez vos bras parallèles aux jambes.
  5. Maintenez la position jusqu'à ce que vous vous sentiez confortable tout en respirant normalement.
  1. En revenant, d'une part placez votre tête et le tronc vers le sol.
  2. Maintenant, porter lentement les jambes vers le sol.
  3. Détendez-vous dans savasana pendant 1-2 minutes.
  1. La posture Bateau tonifie les reins et stimule les systèmes reproducteur et digestif.
  2. Cet asana renforce les jambes et le corps de base tout en ouvrant la poitrine et étirer le bas du dos.
Pas pour les personnes qui ont une blessure récente ou chronique au dos, les bras ou les épaules, la grossesse , la menstruation, ou une chirurgie abdominale récente.
Il s'agit d'une posture de  base de yoga . Elles est très facile à faire, surtout si votre dos n'est pas trop raide et rigide.
  1. Retournez vous sur le ventre et placez les mains sur le sol à côté des muscles pectoraux.
  2. Placez les mains, les paumes vers le bas, sous les épaules sur le sol. Inhaler, sans lever le nombril de la terre, élever la poitrine et la tête, arquer le dos. Obtenir  un étirement du corps le plus complets  possible.
  3. Conserver le souffle, puis expirez lentement tout en abaissant au niveau du sol. Repos, puis répéter deux à sept fois.
Vous noterez que cette pose détend les épaules et fournit un étirement de la colonne vertébrale dans la direction opposée.
Gardez la pose pendant deux secondes, puis augmentez graduellement jusqu'à dix secondes. Faire de deux à sept fois, en ajoutant une fois tous les 14 jours.
  1. Affecte les glandes surrénales, leur envoyant un riche approvisionnement en sang.
  2. Tend les ovaires, l'utérus et le foie.
  3. Muscles du dos, l'abdomen et le haut du corps sont renforcés par la pratique de la Cobra Pose.
  4. Aide dans le soulagement et l'élimination des irrégularités menstruelles.
  5. Soulage la constipation.
  6. La colonne vertébrale avant-trains.
  7. Les personnes souffrant de gaz après les repas se trouve cette pose très utile.
  8. Excellent pour les hernies discales. Il ajuste les déplacements de la colonne vertébrale et tonifie les nerfs sympathiques.
  9. Bénéfique pour les maux de dos dus au surmenage ou de longues heures debout.
Non recommandé si vous souffrez d'un ulcère gastro-duodénal, hernie ou hyperthyroïdie. Quand vous pliez le corps en arrière, assurez-vous de ne pas faire de secousses violentes, car cela pourrait blesser les muscles rigides.

la demi-sauterelle (Ardha)

 
la demi-sauterelle (Ardha) On commence avec la demi-sauterelle (Ardha) ou l’on soulève une jambe à la fois. Une fois qu’on a fait les deux côtés, on soulève les deux jambes vers l’arrière. Quand on commence et qu’on soulève la première jambe on prend conscience de garder les hanches bien ancrée dans le tapis. Ensuite pour le Salabasana au complet, on peut pour aider, mettre les bras légèrement en dessous du corps pour nous aider à garder la posture.

Shalabasana – la sauterelle 

Salabasana aide à renforcer le bas du dos, évidemment. Puisque, cette posture est bonne pour le système lymphatique, la digestion, le sciatique, les hernies discales et la scoliose.

Savasana : posture dite "du cadavre"

La relaxation finale est un moment très important - et à ne pas sous-évaluer - de la séance de yoga. C'est le moment pendant lequel le corps assimile et intègre les bienfaits de la pratique.

SAVASANA

La shavasana s'effectue sur le dos, les jambes et les bras légèrement écartées et les yeux fermés.
Cette asana, appelée aussi "posture du cadavre", n'est pas toujours simple. En effet elle requiert l'immobilité totale et elle incite l'endormissement, or le but est celui de se détendre sans pourtant s'endormir.
Il y a plusieurs techniques et façons pour se relaxer pendant la shavasana, on peut être guidé par une voix ou bien rester dans le silence.
Soyez sûr de ne pas être dérangé (prévenez les personnes présentes chez vous et éteignez votre téléphone portable).
Mettez des chaussettes, un pullover chaud et si nécessaire couvrez-vous (en se relaxant, la température du corps baisse).
Il faut prévoir 5 minutes de détente pour chaque 30 minutes de pratique de yoga,

Etapes du savasana

1. Allongez-vous sur le dos, au sol, sur votre tapis de yoga. Pour plus de confort, couvrez votre tapis d'une couverture et/ou mettez un coussin sous votre tête. Etirez vos bras et vos jambes avant de les détendre au sol, le bas du dos vers le sol. Les bras sont à 30 degrés du corps,  les paumes des mains vers le haut. Les jambes sont écartées et les yeux fermés. Le menton est légèrement dirigé vers la poitrine.
2. Concentrez-vous sur votre respiration, observez votre inspiration (l'air frais qui rentre par les narines) et votre expiration (l'air chaud qui sort de vos narines). Rallongez votre expiration ; laissez votre respiration s'apaiser.
3. Repérez les bruits autour de vous et en vous, la matière de la couverture, le poids de votre corps sur le tapis.
4. S'il est nécessaire, faites les derniers ajustements pour que votre position soit plus confortable, car ensuite il faudra rester immobile.
5. Le voyage intérieur peut commencer : amenez la concentration et la respiration vers la partie du corps à laquelle vous pensez. Chaque fois que vous parcourez mentalement une partie du corps il faut essayer de la détendre et de la ressentir plus lourde, s'enfonçant dans le sol.
6. Commencez par parcourir le pied droit, les orteils, la plante de pied et remontez vers la cheville, le mollet, le genou, la cuisse, la fesse, la hanche.
7. Faites la même chose pour le membre inférieur gauche.
8. Continuez en ressentant votre dos, les omoplates, les épaules, le ventre, la poitrine.
9. Passez ensuite au bras droit, au coude, au poignet, à la main, aux doigts.
10. Faites la même chose pour le bras gauche.
11. Parcourez la nuque, le cou, le cuir chevelu, les oreilles. Détendez vos joues, les yeux, le front, le nez, la bouche, la langue.
12. Votre corps est entièrement détendu ,  restez allongé, en essayant de ne pas dormir. Profitez de ce moment de calme, votre corps est lourd, chaud et relaxé.
13. Ensuite pour sortir de la posture, commencez en bougeant les doigts et les orteils, en faisant des rotations des chevilles et des poignets. Etirez-vous en tendant les bras au dessus de la tête et en inspirant profondément. Mettez-vous sur le côté droit, les yeux fermés. Lorsque vous êtes prêt remontez doucement, en vous appuyant sur les mains et en montant la tête en dernier.
14. Restez encore quelques instants assis en tailleur.

PADMASAN/LOTUS/पद्मासन

पद्मासन



CLOSING MANTRA


                                                   NAMAS T & thanks to

 Poi Doi Handicrafts

                              Manju Jois......

SADAR PRANAM YOGITRIVESH.COM


Aucun commentaire: